La commune de Saint Cyr au Mont d’Or – perchée sur les hauteurs du Mont Cindre – offre un large panel d’activités pédestres et culturelles.

L’Ermitage du Mont Cindre et son belvédère

D’où, dans les environs de Lyon, peut-on voir cinq départements ? L’Ermitage de Saint-Cyr-au-Mont-d’Or, perché au sommet du mont Cindre, propose, depuis son belvédère, un panorama à nul autre pareil de la cité des Gones. Bâti à flanc de carrière, l’Ermitage abrite surtout une pépite de l’architecture naïve, comparable, quoique moindre, au Palais idéal du Facteur Cheval. Pendant trente-neuf ans, le dernier ermite du mont Cindre, Émile Damidot, a construit ce jardin minéral, destiné à la prière, à la méditation et au recueillement.

Le sentier des rapaces
(Durée : 45 mins. 2km)

Situé juste derrière le Mont Cindre, 3ème sommet le plus haut des Monts d’or, le sentier des rapaces permet de découvrir grâce à des panneaux d’informations, les différentes espèces de rapace présents dans les Monts d’or.
Le sentier vous mènera jusqu’au Mont Verdun à Couzon-au-Mont-d’Or. Vous apprécierez les falaises ocres et des points de vue sur le Val de Saône, la Dombes ou les Monts du Lyonnais.

Itinéraires et informations ici

Le sentier de la Pierre
(Durée : 1h 3.2km)

Ce sentier vous mènera jusqu’au site des pierres sèches des Essarts, où vous découvrirez les vestiges des ouvriers qui travaillaient à l’extraction de pierre dans les carrières environnantes. Sur le chemin vous pourrez découvrir les cabornes (anciennes cabanes de bergers en pierres sèches marquant le paysage des Monts d’or) et profiter d’une vue imprenable sur le Mont Thou et la région Lyonnaise.
Ce plateau des Essart est riche d’histoire, il a été successivement occupé par les hommes préhistoriques puis les celtes et les romains.
Au moyen âge le plateau est fortement défriché (essarter = défricher) puis au 19ème siècle de nombreuses carrières d’exploitations de la pierre sont ouvertes, utilisée dans le bati des villages environnant et pour la construction des cabornes.

Itinéraires et informations ici

Le sentier de l’Homme et du paysage
(Durée : 1h à 2h 6 km)

Au cours du sentier de l’Homme et du paysage vous découvrirez comment les activités humaines ont façonné les paysages au fil du temps. Tout au long de votre parcours vous croiserez de nombreux ouvrage en pierres sèches : murets, chirats ou cabornes, témoins de l’activités des hommes et des femmes qui ont vécu sur travaillé sur ce massif.

Itinéraires et informations ici

Le sentier de l’Eau
(Durée : Moins de 1h 5.7 km)

Cette randonnée vous permet de découvrir les ouvrages liés à la conquête de l’eau : lavoirs, citernes, vestige de l’aqueduc romain, puits en offrant de magnifiques points de vue sur la Dombes et la vallée de la Saône. Vous y découvrirez entre autres la source de Montgelas, une des plus connues du Mont d’Or, par son ancienneté celtique et ses vertues de source guérisseuse selon la légende.

Itinéraires et informations ici

 

RESERVER
BOOK